Agroforesteries : l'arbre champêtre au coeur des objectifs agroéconomiques, environnementaux et paysagers des exploitations agricoles


Dans les territoires de grandes cultures, l'arbre champêtre a longtemps été absent des préoccupations productives. Or, l'arbre champêtre présente la particularité d'être un outil multifonctionnel qui peut notamment être utilisé pour :

  • produire du bois en complément des activités agricoles
  • renforcer la production agricole grâce aux services agroécologiques rendus par les arbres.
  • produire des services écologiques utiles pour la collectivité.

Jeune Plan agroforestierL'arbre champêtre sous ses différentes formes (agroforesterie intraparcellaire qualifiée de "moderne" mais aussi haies périphériques aux parcelles, pré-bois, alignements d'arbres tétards...)  est une composante agropastorale qui permet d'aller beaucoup plus loin dans la recherche de systèmes de production durable à condition qu'il soit bien localisé (/relief, continuités, taille des parcelles, mise en scène), bien choisi (/climat, sol, espèce, et structure arborée) et bien entretenu (type de taille, âge d'exploitation) de façon à ce qu'il puisse remplir plusieurs fonctions à la fois.

C'est un sujet complexe qui invite à tisser des passerelles entre les agroforestiers et les agronomes de différents métiers (agriculteurs, conseillers, enseignants, chercheurs, etc).

Par ailleurs, comme toute dynamique nouvelle, le développement de l'agroforesterie doit s'étayer sur un corpus de connaissances scientifiques, prendre appui sur des mesures réglementaires et des politiques. Elle nécessite un conseil agro-forestier spécifique, en adéquation avec l'identité des territoires.



Projets mis en oeuvre : étude de la place de l'arbre dans le système de production
 

Le Centre d'Ecodéveloppement de Villarceaux s'inscrit dans le développement de l'agroforesterie par des expérimentations concrètes qui se déroulent au sein de l'exploitation agricole de la Bergerie :

  • plus de 7 km de haies (14 000 arbres) ont été réintégrées sous forme périphériques aux parcelles, en 2000 et 2001. L'implantation de ces haies dans un territoire qui en était dépourvu avait pour but de favoriser l'équilibre écologique de l'exploitation agricole, lors de sa convertion à l'agriculture biologique. Ces haies jeunes arrivent aujourd'hui en phase d'être exploitées pour produire du bois déchiqueté. La programmation de ces travaux nous a amené à réaliser un Plan de Gestion des Haies (PGH).
  • en 2011, 24 ha ont été plantés en agroforesterie intraparcellaire (alignements d'arbres au sein même des parcelles). Le dispositif agroforestier de la Bergerie est conçu pour être une expérimentation de longue durée à laquelle sont associés des organismes de recherche.

Visite de la parcelle agroforestière

==> Photo de Jonathan Migeot : suivi de la plantation agroforestière (F. Santi - A. Louis - B. Sanson)

 
Nos partenaires : l'Association Française Arbres Champêtres et Agroforesteries (Afac-Agroforesteries) et AGROOF
 

Le Centre d'Ecodéveloppement de Villarceaux travaille en partenariat avec :

  • l'Afac-Agroforesteries (Association Française Arbres Champêtres et Agroforesteries) - le réseau partenaires de vos projets agroforestiers.

Logo de l'AFAHCL'Afac-Agroforesteries réunit depuis 2007 des associations et opérateurs de terrain, des collectivités, des chercheurs et des particuliers tous conscients du rôle capital que jouent les arbres et haies champêtres dans l'écologie et l'économie de nos campagnes. Chaque année, les planteurs du réseau Afac-Agroforesteries plantent 3 millions d'arbres en France.

 

Le Centre d'Ecodébeloppement de Villarceaux a organisé avec l'Afac-Agroforesteries les 4èmes rencontres nationales "Arbres et Haies Champêtres" en partenariat avec le Parc naturel régional du Vexin français, les 28 et 29 septembre 2011 sur le thème "Arbres et Grandes Cultures".  (Programme 4èmes rencontres nationales Arbres et Haies Champêtres  - PDF - 1.4Mo)

=> Photo : intervention de Yves Gabory, lors des rencontres nationales "Arbres et haies champêtres"





  • AGROOF - Bureau d'étude spécialisé dans l'agroforesterie www.agroof.net

Logo du bureau d'étude AGROOFL'expérimentation agroforestière de la bergerie de Villarceaux fait l'objet d'un partenariat avec le bureau d'étude AGROOF pour sa conception et son suivi. AGROOF est un bureau d'étude spécialisé dans la formation et le développement des pratiques agroforestières (association arbre / culture - élevage) en France et en Europe, pour et auprès des agriculteurs, des étudiants et des collectivités.

Contact : Fabien Liagre (responsable recherche & développement) liagre@agroof.net - 04 66 56 85 47

 

  • L'expérimentation agroforestière de la Bergerie a reçu le soutien financier de la Région Ile-de-France, dans le cadre de son programme biodiversité

Logo de la région Ile de France

Retour - haut de page