Les forêts et les chemins communaux

La forêt

Deux bois principaux composent le domaine de Villarceaux

  • le bois de la Moinerie;
  • le bois de Morlu.

Depuis que la FPH est propriétaire du domaine de Villarceaux, il y a eu replantation de 100 ha de forêts après des coupes à blanc, essentiellement en essence précieuses (chêne, merisier, alisier, cormier, frêne, hêtre, érable) et quelques hectare en essences résineuses (cèdre et pin).

Ces forêts sont actuellement gérées par l'ONF (Office National des Forêts) dans le cadre d'un contrat de gestion privée.

La chasse selon un bail environnemental

Un cahier des charges a été élaboré avec l'appui de l'Office National de la Chasse et de la FICEVY afin de garantir une chasse pleinement gestionnaire des ressources cynégétiques du milieu.

Un territoire ouvert au public

Les chemins communaux ont été conservés et les chemins privés de la ferme ont été également réouverts aux circulations douces.

Cette volonté d'ouverture se manifeste dans le réseau très développé de chemins qui jalonnent la Bergerie, environ 22,5 km de chemin. Ces chemins sont tantôt communaux tantôt privés. Dans les deux cas ils sont entretenus et combinent une fonction de production et une fonction récréative.